Le Col | Tour De Lunsar | Le Col Cycling
Mon panier
 
Start Earning Points SIGN UP TO LE COL CYCLING CLUB
0 POINTS
- +
RÉDUCTION ACHAT MULTIPLE DISPONIBLE
Achetez 2 articles ou plus pour bénéficier d'une réduction
Offre groupée disponible
Économisez 20 % en ajoutant à votre panier
Économisez 20 % en complétant l'offre groupée
REMISE APPLIQUÉE
You don't have any items in your cart.
Image description

COURSE HOMMES

 

En 2021, sa régularité a permis à Sorie Koroma de l’équipe Lunsar Cycling Team d’endosser le maillot jaune Le Col. Malheureusement, une crevaison survenue au début de la première étape a empêché Koroma de remporter la victoire, si bien que Lunsar a dû couronner un nouveau champion.

Interrogé sur sa déconvenue et sur la possibilité de viser désormais des victoires d’étape, Koroma a répondu : "non, je me concentre sur l’équipe. J’aiderai les autres membres [de l’équipe Lunsar] qui sont mieux placés au classement général."

Image description

 

Comme nous l’avons indiqué, l’année dernière, la régularité a été déterminante, mais cette année, c’est le panache qui a fait la différence entre la victoire et la défaite. Ibrahim S Jalloh en était la parfaite incarnation, avec son style offensif qui s’est avéré impossible à égaler, même par les concurrents les plus coriaces.

Jalloh a démontré ses capacités dès le début de la course en se plaçant dans un peloton de six coureurs qui s’est échappé lors de la première étape. Bien que l’un de ses coéquipiers, Osman T Kalokoh (OTK), lui ait ravi le maillot jaune Le Col, Jalloh a fait preuve d’une force incroyable.

Image description

 

C’est lors de la deuxième étape qu’il a vraiment marqué les esprits, en s’échappant une nouvelle fois du peloton pour s’imposer en solitaire chez Lunsar. Personne n’a réussi à contrer l’attaque de Jalloh, et le cycliste de l’équipe Lunsar a considérablement creusé l’écart avec ses adversaires. Parmi eux, citons notamment Tenesie Dixon de l’équipe Flames Cycling, qui était le concurrent le plus sérieux de Jalloh pendant les trois jours de course.

OTK a encore perdu la tête et donc le maillot aujourd’hui, rappelant les images marquantes de 2021.

 

Lors de la troisième étape, Jalloh a consolidé sa position de meneur de la course, terminant à une position confortable derrière le vainqueur de l’étape, Moses L Kamara. Kamara était mal parti pour décrocher le maillot jaune Le Col, mais il a remporté la victoire comme l’an dernier. Le héros local a remporté l’adhésion des spectateurs, et des images exceptionnelles ont été réalisées.

Jalloh a franchi la ligne avec le maillot jaune Le Col et a eu le loisir de savourer sa victoire à l’approche de l’arrivée. Après plusieurs années de déception au classement général, Jalloh fut très heureux de remporter enfin la victoire qu’il espérait tant.

Image description

 

Interrogé après la course sur les raisons de sa victoire, il a donné une réponse à la fois honnête et pertinente. La voici : « Des adversaires proches de moi au classement général ont attaqué [pendant la deuxième étape], mais je les observais, je regardais comment ils roulaient. Je me suis dit : "non, je peux le faire... c’est ma chance" ». Et il avait raison.

Jalloh a également remporté les classements intermédiaires de la course de cette année, et ses tentatives pour remporter la victoire générale lui ont également valu les prix du roi de la montagne et des sprints intermédiaires, les maillots LeCol à pois et blanc.

Tout n’a pas été facile pour Jalloh, en tout cas en ce qui concerne la chasse au maillot blanc. Tenesie Dixon a remporté le maillot blanc après la deuxième étape mais n’a pas marqué de points le dernier jour, ce qui a permis à Jalloh de remporter tous les maillots distinctifs Le Col.

Une véritable démonstration de force de sa part.

Image description

COURSE FEMMES

Cette année, la bataille pour le maillot bleu Le Col a donné lieu à l’une des courses les plus serrées et les plus passionnantes de ces quatre jours. La championne en titre Isata Mondeh ayant pris la difficile décision de ne pas prendre le départ, une nouvelle reine du Tour De Lunsar allait être couronnée.

 

On a cru pendant un moment que ce serait une parade, Elizabeth Mansaray attaquant très tôt et semblant inarrêtable. Elle était suivie d’un peloton de poursuivantes de taille, dans lequel se trouvait Deborah Conteh, deux fois finaliste (et coéquipière).

Cette dernière a attendu le bon moment pour se lancer à la poursuite de Mansaray, qui était toujours seule en tête de la course. À l’approche de la ligne d’arrivée, Conteh a comblé l’écart avec sa coéquipière et a pris la place de favorite. Mansaray a réussi à s’accrocher à la roue de Conteh mais n’a pas fait le poids dans le sprint à deux vers la ligne d’arrivée.

Conteh attendait cette victoire depuis des années, connaissant trop bien la déception que Mansaray a pu ressentir. Mais cela n’a pas empêché Conteh de remporter enfin le maillot bleu Le Col tant convoité.

Image description

COURSE JUNIORS

 

La bataille pour le maillot vert Le Col fut aussi intense que les autres. Le champion en titre, Ibrahim Kamara, fait un retour fracassant dans la compétition après avoir été recruté par l’équipe Lunsar Cycling A Elite pour 2022.

Kamara avait envie de faire une belle démonstration, mais il allait devoir oublier sa déconvenue pour tenter de décrocher un deuxième maillot vert Le Col, convoité depuis des années.

Toutefois, cela n’allait pas être une simple formalité pour lui, puisqu’il lui allait devoir affronter Alhassan Marrah, de l’équipe Makeni Cycling, tout au long de la journée. Marrah est resté accroché à la roue de son rival pendant une grande partie de la course, en cherchant à saper l’énergie du favori.

Les deux coureurs étaient encore côte à côte à quelques mètres de la ligne d’arrivée, ce qui laissait présager un sprint pour la victoire. Finalement, Kamara a été trop rapide pour Marrah. Il a remporté une fois de plus le maillot vert Le Col et a fermement indiqué son intention de remporter le maillot jauen le Col en 2023.

Image description

 

Kamara a laissé parler ses émotions à l’arrivée, et son bonheur absolu après sa victoire a produit l’une des images les plus marquantes de la course.

Enfin, pour les récompenser de leurs victoires et saluer leur performance, Le Col offrira à Ibrahim S Jalloh et Deborah Conteh un an de matériel.

Image description